contact@dnassur.fr 04 91 16 01 13

La crise sanitaire et les mutuelles santé

Depuis le départ de la crise sanitaire en France en mars 2020 des séquelles de celle-ci ont démontré l’importance des aides sociales dans toutes les tranches de la population française. En observant le salaire minimum s’amenuisant et la couverture de la Sécurité Sociale ne remboursant que rarement l’intégralité des frais de soins, les français ont besoin d’une bonne mutuelle comme jamais. C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Qu’est-ce qu’une bonne mutuelle ?

Tout d’abord, une mutuelle santé est une aide pécuniaire accordée à un citoyen pour payer les frais médicaux dans le cas d’un problème de santé. Le remboursement des frais de santé sera alors intégral ou partiel selon le soin désiré et la mutuelle choisie par l’assuré.

Attention à ne pas confondre la couverture de Sécurité Sociale et la mutuelle santé dont les intérêts sont commerciaux. On parle alors de complémentaire santé ou mutuelle santé, cette couverture vient donc compléter en fonction du contrat souscrit le remboursement de la sécurité sociale lorsqu’il est inexistant ou partiel.

Une bonne mutuelle sera alors une mutuelle qui vous propose un contrat adapté à vos potentiels problèmes de santé avec de solides garanties sur ces sujets tout en gardant un minimum de sécurité tout en proposant des cotisations raisonnables et accessibles.

La mutuelle, comment ça marche

On peut noter qu’un contrat de mutuelle santé ne peut être accordé uniquement par des mutuelles. Ces dernières sont des associations interprofessionnelles, en dehors de certains cas particuliers comme celui de la FNMF (ou Fédération Nationale de la Mutualité Française) peut jouer le rôle d’une mutuelle.

Par contre, l’accès à une mutuelle santé est disponible pour tous, il y en a de toutes sortes pour convenir à toutes les catégories et les différents besoins.

Les mutuelles sont des organismes à but non lucratif, elles utilisent les cotisations de leurs assurés afin de proposer une couverture sociale à ces mêmes assurés. Le principe est simple est immuable car il est régi par la loi française et le Code de la Mutualité.

Quels effets de la crise sanitaire sur les mutuelles ?

La crise sanitaire due au Covid-19 force l’État français à prendre des mesures et par conséquent, revoir la politique de santé publique. Il est vrai que, l’État, dans cette période de crise sanitaire qui se prolonge et dont la fin est incertaine, a clairement des difficultés à garantir une couverture médicale pour tous les citoyens, d’autant plus pour les personnes atteintes par le virus.

Si on considérait que la Sécurité sociale remboursait uniquement 70% des frais médicaux pour chaque citoyen, dans ces temps de crise, le pays ne peut plus assurer cette couverture qui a dû être réduite. La conséquence est que certains soins ne sont plus remboursés. Et logiquement, avec la rupture économique liée à la crise sanitaire les citoyens français ne peuvent plus couvrir leurs frais médicaux.

C’est donc un moment privilégié pour changer de mutuelle afin de s’assurer que nous avons bien des garanties sur les points qui nous tiennent à cœur tout en payant une cotisation raisonnable.