contact@dnassur.fr 04 91 16 01 13

Quels changements pour les mutuelles santés en 2021 ?

Avec la nouvelle année qui débute des changements liés aux réformes rentrent en vigueur. Contrats de mutuelle 100% Santé, remboursements par la Sécurité sociale, ou encore les aides disponibles... Voici ce dont vous devez vous rappeler.

L'homéopathie n'est plus remboursée par l'Assurance Maladie

Après que le remboursement de l'homéopathie a baissé et soit passé de 30 à 15 % au début de l'année 2020. Ce remboursement est désormais supprimé, et donc vous ne pourrez plus obtenir la prise en charge de l'homéopathie. Par contre, pour les médecins homéopathes, les consultations seront toujours remboursées à hauteur de 70% du tarif conventionné. Faites attention aux dépassements d'honoraires de médecins spécialistes car les dépassements d'honoraires de médecins non conventionnés. Ainsi le remboursement se fera toujours sur la base du tarif Sécurité Sociale chez ces praticiens.

Les changements de la prime naissance

Au 1er janvier 2021, la prime naissance est versée durant le septième mois de la grossesse. C'est une règle qui s'applique pour les futures mamans dont la grossesse a débuté après le 30 septembre 2020. C'est une bonne avancée car les frais de naissance sont engagés souvent avant l'heureux évènement, ainsi le versement effectué deux mois après la naissance s'est révélé un peu tardif en fonction des besoins du ménage. Obtenir la prime avant la fin de la grossesse est donc une très bonne chose pour les mamans.
Le montant de la prime à la naissance depuis le 31 mars 2021 est de 948,28 €, ce montant peut varier en fonction de votre situation, en effet si vous adoptez ou autre elle peut s'avérer plus importante. Pour plus d'informations nous vous conseillons de consulter le site du service public.

La finalisation de la réforme "100% Santé"

En effet le projet de réforme 100% Santé rentre dans sa dernière phase d'application en 2021. C'est cette réforme qui met en place le RAC zéro ou Reste à charge 0, qui a pour but de prendre en charge la totalité des frais d'optiques, d'audiologie et dentaires. En gros l'assuré peut s'équiper dans ces trois domaines médicaux, souvent coûteux malgré l'assurance maladie, sans que ses besoins médicaux ne lui coûtent quoi que ce soit. Ainsi l'accès aux soins essentiels est possible pour tous. Et cela est possible grâce aux efforts des professionnels de santé et des complémentaires santé. Le reste à charge zéro est donc possible pour l'assuré car le gouvernement a prévu la fixation de plafonds de tarifs afin de rendre cela possible.

Les nouvelles mesures impliquent alors :

  • La généralisation du panier "100% Santé" qui rembourse la totalité des frais liés à l'optique, le dentaire et l'audition avec un panier de soins avec des tarifs maitrisés.
  • La prise en charge de plusieurs biens médicaux non remboursés par le régime de base (prothèses dentaires provisoires, etc.)
  • L'augmentation de certains tarifs de convention pour certains frais de santé (couronnes, soins auditifs, etc.) et le plafonnement progressif des tarifs limites de ventes pour les prothèses auditives ou les lunettes de classe A entre autres.
  • Le changement de la loi de résiliation des mutuelles et la possibilité de modifier la formule de couverture santé n'importe quand sans attendre l'échéance du contrat.

On peut donc conclure que les mutuelle senior seront les plus touchées par ces changements de la réforme '100% Santé'. En effet comme le tarif des mutuelle, les besoins de santé augmentent en rapport avec l'âge de l'assuré et ainsi un assuré senior aura plus souvent recours à ces types de soins particuliers et onéreux, en offrant la possibilité d'être intégralement remboursé sur ces soins essentiels, la réforme "100% Santé" assure l'accès à ces soins à tous les assurés quel que soit leurs revenus.

100% Santé pour les prothèses auditive

C'est la dernière étape de la réforme qui est entré en vigueur ce 1er janvier 2021. Les prothèses auditives de classe 1, qui sont plafonnées à 950€ seront remboursées intégralement par la Sécurité sociale et les mutuelles santé pour que le patient n'ai plus a débourser un euro. La Sécurité sociale va prendre à sa charge 240€ pour 710€ des mutuelles.

Cependant pour ce qui est des appareils auditifs de classe 2, les prix ne seront pas plafonnés. Les remboursements pourront varier entre 400€ et 1700€ sans assurer au patient un reste à charge zéro.

Comment avoir droit au reste à charge zéro ?

La réforme nommée '100% Santé' ou Reste à charge Zéro concerne l'intégralité des français, de tout âge et avec tous types d'état de santé.

Ainsi pour bénéficier du RAC 0, vous devez avoir souscrit à une mutuelle santé responsable ou être bénéficiaire de la CMU. Sachant que désormais la plupart des contrats mutuelle sont responsables, c'est-à-dire qu'ils respectent les conditions du cahier des charges établi par le décret. Pour une mutuelle santé collective, le contrat sera obligatoirement un contrat responsable.

Pour profiter des tarifs du Reste à Charge Zéro vous devez choisir les prestations et équipements médicaux qui sont dans la liste de Reste à charge 0.

Vous n'aurez donc aucune démarche à effectuer pour profiter de la réforme 100% Santé.

Quelle prise en charge pour le 100% Santé optique ?

La réforme prévoit bien un reste à charge zéro optique. Depuis son application en 2020 les opticiens doivent proposer des verres et montures à 105€ maximum remboursé à 100%, dans le cas d'une myopie modérée. Les montures correspondant au 100% Santé sont aussi plafonnées à 30€, il est possible de choisir des verres 100% Santé mais ne pas en profiter pour les montures. La monture est remboursée par la complémentaire santé jusqu'à 100€. Ainsi dans ce cadre-là l'opticien à une obligation de pouvoir vous proposer 17 modèles de montures adultes en accord avec le 100% Santé, avec 2 coloris, et 10 modèles pour les enfants. Des modèles qui doivent pouvoir être utilisés pour tous types de troubles visuels.

Vous pouvez alors profiter du Reste à Charge Zéro depuis le 1er janvier 2020 en ayant souscrit à une mutuelle responsable.

Quelle prise en charge pour 100% Santé dentaire ?

La mesure de Reste à charge Zéro prévoit plusieurs paniers de soins à respecter pour pouvoir profiter du remboursement intégral de vos soins ainsi que de vos appareils médicaux.

  • Un premier panier comprenant les couronnes en céramiques pour les dents de devant et en métal pour les molaires, les couronnes provisoires, les bridges, les inlays-core ainsi que les prothèses amovibles.
  • Le second panier propose une offre plus intermédiaire à des prix maîtrisé pour des soins similaires, avec une meilleure qualité.
  • Le troisième panier comprend des tarifs libres et prend en compte l'orthodontie par exemple.

Le reste à charge zéro mis en place totalement depuis le 1er janvier 2021 concerne toutes les prothèses dentaires à l'exception de l'implant dentaire qui n'est pas prévu dans la réforme. Vous devrez alors faire bien attention à souscrire une mutuelle dentaire incluant le 100% Santé pour pouvoir bénéficier de vos soins sans reste à charge.

Réforme 100% Santé : Quel impact pour les tarifs de soins ?

La volonté du gouvernement à propos de la réforme a été claire, l'instauration de la réforme ne devrait pas entrainer des augmentations de tarifs de la part des mutuelles santé. Malgré l'annonce il est possible d'observer une augmentation des dépenses sur les postes dentaires sur les primes des contrats en entrée de gamme. Également, il est possible que les frais de gestion soient impactés suite à la mise en conformité des contrats nécessaire. Ce sera l'occasion de renégocier les contrats avec les assurés et une opportunité de reprises à la concurrence.